Vivre du trading, une réalité ?

Vivre du trading, une réalité ?

Est-il réellement possible de vivre du trading ou vous berce-t-on d’illusions ? Il y a encore quelques années, la majorité aurait répondu que cette activité était réservée aux élites et qu’il fallait avant tout siéger près l’une des grandes places boursières comme Londres, Hong Kong, New York, Paris ou encore Tokyo.

N’ayant pas échappé à l’ère du numérique, le trading est aujourd’hui une activité en pleine mutation. Les interactions physiques n’étant plus indispensables pour percer dans ce domaine, un ordinateur, une bonne formation et un compte en banque suffisent pour spéculer sur les marchés boursiers aux côtés des plus grands professionnels.

Dès lors, chacun d’entre nous peut prétendre devenir trader. Mais avant de se lancer dans une telle aventure et vivre du trading, certaines conditions doivent être réunies.

Avoir un capital de départ suffisant

Cette question de capital revient fréquemment n’est qu’une pièce du puzzle. Et pour cause, il ne sera pas possible de vivre du trading si vous débutez car vous devez d’abord avoir de l’expérience sans quoi vous ne pourrez sans doute pas vivre du trading et ce, même si vous démarrez avec un capital de 100 000 chf.

Par ailleurs, votre style de trading est également un élément à prendre en compte. Si vous êtes un scalper, un day trader ou un swing trader, l’investissement et la rentabilité seront différents. En outre,  le day trading est bien souvent réservé aux traders les plus aguerris en raison de la forte pression émotionnelle.

Votre situation personnelle est également un aspect essentiel pour définir votre capital.

Et pour cause, si vous êtes célibataire, marié avec ou sans enfants, le trading ne doit absolument pas être la solution de la dernière chance.

Vous devez avoir une certaine stabilité financière avant de vous lancer dans cette activité. 

Mais alors quel est le capital de départ idéal ?

Vivre du trading avec un capital de départ de l’ordre de 10 000 chf relève de l’exploit puisque vos performances devront alors être très élevées par rapport à un capital de 100 000 chf (qui est un capital élevé) et cela s’explique simplement avec l’exemple suivant : 

  • 2% par mois avec un capital de 100 000 chf = 2 000 bruts par mois.
  • 2% par mois avec un capital de 10 000 chf = 200 bruts par mois.
geneva trade center résumé capital

Être bien formé pour affronter les différents trades

Nous ne cessons de vous le répéter mais la formation est une étape cruciale et une condition pour espérer vivre du trading dans un futur proche. Que ce soit en consultant des témoignages, des livres, ou de part votre propre expérience vous vous rendrez vite compte que le plus amateur des traders, s’est au préalable exercé le soir et le week-end avant d’en faire son activité principale. 

Et quoi de plus efficace qu’une formation pour vous exercer en toute sécurité ? Les meilleures formations sont celles dispensées par les traders qui sont ou ont été à leur propre compte puisqu’ils pourront vous donner des conseils avisés.

Renseignez-vous sérieusement avant de faire votre choix de formation, internet regorge de propositions alléchantes qui vous feront perdre votre temps et votre argent. N’hésitez donc pas à les contacter directement et fiez-vous à notre checklist des points à vérifier, que nous avions mentionnée dans cet article.

En définitive, ce que vous devez bien comprendre, c’est que vivre du trading signifie en faire son activité à temps plein.

Vous allez monter une entreprise, il vous faudra alors vous organiser, vous équiper, et vous former.

Les qualités nécessaires pour vivre du trading

Vous êtes-vous déjà demandé si vous aviez les qualités requises pour devenir un bon trader ? Voici 4 qualités requises qui devraient vous éclairer :

Discipline et organisation

Cette première qualité n’est que la continuité du point précédent sur la nécessité de se former. En effet, lorsque vous vous exercerez avant de devenir un trader, vous définirez votre propre stratégie, qui s’appelle précisément un trading plan. Ce scénario vous permettra en autres de vous fixer des limites de pertes à ne pas dépasser, de résister à la pression et surtout de ne pas vous éloigner de votre plan d’action.

Patience et concentration

Ces deux qualités sont indissociables dans cette activité et pour cause une journée de trading commence à 9h et se termine à 17h30, durant ce laps de temps vous devez vous immerger et être à l’affût de la moindre fluctuation de marché afin de réaliser des opérations d’achats et de ventes. Les enjeux économiques peuvent être importants et un manque de concentration peut alors vous faire prendre une mauvaise décision.

Curiosité intellectuelle et persévérance

Nous vous proposons de vous référer à notre récent article sur l’importance d’élargir son champ de connaissances afin d’améliorer vos performances. Rester devant votre écran ne vous aidera pas à en apprendre un peu plus sur les marchés financiers, pensez donc à vous former continuellement et à analyser vos décisions. La connaissance constitue sans doute l’actif le plus précieux d’un trader !

Zénitude et humilité

Les meilleurs commerciaux sont souvent des personnes qui sont de bases introverties puisqu’elles ont une capacité d’écoute importante. De la même manière, et contrairement à ce que l’on peut voir dans les films, un bon trader est une personne calme, sachant maîtriser son stress et se remettre constamment en question. L’humilité va donc de pair avec la zénitude puisqu’un bon trader doit savoir garder la tête froide lorsqu’il gagne d’importantes sommes pour ne pas prendre de risque exagéré par la suite.

Quels sont les risques de vouloir vivre du trading ?

geneva trade center risques à vivre du trading

Le trading est une activité qui comporte des risques mais pas plus qu’une autre activité en particulier. En achetant une maison ou en la construisant vous prenez tout autant de risque de subir un effondrement du marché et de ne pas pouvoir la revendre au même prix quelques années plus tard. Le trading vous offre la possibilité de vous prémunir contre les risques mais il faut simplement avoir la volonté de s’imposer certaines règles. Notamment avec l’utilisation de votre trading plan comme nous l’avons évoqué précédemment. De fait, ces risques peuvent alors être réduits et mesurés. 

Parmi les facteurs de risques à retenir nous pouvons citer le marché sur lequel le trader investit. En effet, le Forex est le marché le plus risqué par les traders particuliers.

Les produits financiers sont un autre facteur de risque que nous pouvons citer.

Certains comportent plus de risques que d’autres mais dans la majorité des cas il est possible d’avoir un risque maîtrisé entre 0,5 et 2% par trade. 

Quoi qu’il en soit et avec la meilleure analyse du monde, les pertes font partie du trading et ce, même pour les meilleurs !

En conclusion

Vivre du trading n’est pas un mythe, c’est une réalité mais seuls certains d’entre vous y arriveront par leur persévérance et leur rigueur. Enfin, voici les points importants à retenir de cet article : 

  • Misez uniquement le capital que vous êtes capable de perdre et qui ne vous mettra pas dans une situation délicate si vous perdez
  • Ne perdez pas de vue votre trading plan et contrôlez vos émotions
  • Tradez seulement lorsque vous serez réellement formé aux techniques du trading

Laisser un commentaire