Comment trader la cassure d’un double top ?

Comment trader la cassure d’un double top ?

Comment Trader la cassure d’un double top ? Erwan vous explique aujourd’hui comment établir votre scénario et comment saisir l’opportunité sur le marché lorsque vous êtes dans cette situation !  

Une vidéo à découvrir sur notre chaîne youtube ou en retranscription ci-dessous :

Retranscription de la vidéo 

[…] Bonjour tout le monde aujourd’hui, on va voir ensemble comment est ce qu’on peut traiter la cassure d’un double top? Je m’excuse par avance parce que j’ai la voix qui est cassée, mais toutefois, je vais essayer quand même de faire de mon mieux possible. Le but pour moi, c’est d’essayer d’aller voir comment réagir face à une cassure. Parce que souvent, on a tendance à être impulsif quand, quand il y a une cassure d’un niveau. Et puis, on a des comportements, du coup, qui sont émotionnels et impulsifs.[…]

[…] Un trader professionnel, lui, va prendre son temps, va être patient et observer parce qu’il sait que le marché ne va pas forcément partir tout de suite. Puis l’opportunité n’a pas cessé d’exister au moment où il y a eu la cassure. C’est ce qu’on va voir un peu à travers cette vidéo, dans tous les cas. Si vous n’êtes pas encore abonné à la chaîne, je vous invite vraiment à cliquer sur le bouton “S’abonner”.[…]

[…] Donc, clairement, la première chose à faire, ça va être d’identifier le scénario une fois qu’on l’a repéré. On met en place la stratégie, après le deuxième set up, c’est de voir l’attitude au carnet. Alors dans ce cas là, nous, on n’utilisera pas le market profile parce que c’est clair que pour une cassure d’un double top ou d’un double bottom, peu importe dans quel sens on est, mais il a pas une grosse utilité.[…]

[…] Par contre, le carnet d’ordre, lui, va nous indiquer peut-être à quel moment on a des vendeurs ou des acheteurs qui arrivent sur le marché. Et c’est comme ça qu’on va pouvoir repérer aussi le momentum. Okay, donc, on va céder à la fois des volumes, du carnet d’ordres et on va observer un peu tout ça sur les niveaux qu’on aura repérés au graphique.[…]

[…] Alors là, je vous ai mis la situation, en fait. Un exemple de trade que j’ai pris. On est sur le marché obligataire allemand. Comme vous le savez, c’est un peu ma spécialité. Alors pour vous décrire un petit peu le graphique et le repérage, justement, de la situation. Si on avait eu un fort mouvement qui avait eu lieu entre le 21 janvier et le 25 janvier, donc une forte hausse qui représentait presque, je crois, une centaine en total. […]

[…] En fait, on peut le regarder on a une montée brutale de 140 tick avec ici une petite phase d’accumulation. Et là, on a la formation d’un double top. Rien de surprenant puisque en termes de graphique, ça, beaucoup de gens le savent. Même les débutants. En fin de tendance haussière, on aura souvent tendance à retrouver un double top pour se retourner et enfin de tendance baissière, un double bottom pour se retourner et également là, le double top.[…]

[…] Normal, donc, à partir du moment où on a le double top qui vient ensuite taper ce niveau de prix, on a enfin la visu du double top technique. Qu’est ce qu’on attend derrière cette cassure? Potentiellement? Je ne vais pas vous parler de la cassure qui a eu lieu là parce que là, on est sur un graphique en 15 minutes. Ça a eu lieu le jour d’avant, mais je vous parlais plutôt du jour d’après puisque le marché est venu ensuite retester avec ce qu’on appelle un pull back ce niveau là.[…]

[…]On le voit ensuite redescendre, retester le nouveau bottom qui a été créé avant avant de partir encore plus. Donc nous, c’est vraiment à ce moment-là qu’on on va travailler parce que c’est là où l’opportunité est la plus facile quand on est débutant. Alors au niveau des volumes, ce qui est intéressant de noter, on voit que c’est normal sur le double top ici, de gros volumes avec un POC au milieu. Pourquoi? Parce qu’on a la distribution tout simplement de ce mouvement là.[…]

[…] Donc là, rien de surprenant. Mais ensuite, sur la cassure, ce qui est intéressant, c’est qu’on le voit là. On a vraiment des points faibles. Ses points faibles nous indiquent vraiment le point de cassure très précisément. Et c’est là. C’est grâce à ce volume là que nous, on va pouvoir rentrer sur le marché pour prendre ce retracement. Ça va pour vous.[…]

[…] Donc on avance, c’est OK. Donc là, maintenant, je suis passé sur un graphique en 5 minutes pour essayer d’être un peu plus précis. On s’aperçoit donc là, c’était le niveau cassé. Le point faible est encore plus fort. En 5 minutes, on s’aperçoit qu’il y a vraiment pas de volume dans quasiment toute cette zone là et donc ça indique vraiment le prix qui est correctement rejeté. Alors le 1er février, puisque c’était la date de là, on est dans ce moment là et là clairement on voit qu’il y a eu aussi.[…]


[…] Cinq minutes de mouvement, la veille un premier top. Et là, nous, on va jouer le deuxième top ici. Ensuite, pour avoir la prolongation on a pas d’autre choix que le plus simple. En fait, une fois qu’on a fait ça. Vous voyez, c’est là où le travail est très simple. Quand on est débutant, et qu’on a ce genre de scénario, on peut le repérer très, très facilement. Et puis ensuite, on va essayer de voir, peut-être un peu plus avec le carnet.[…]

geneva trade center livre blanc

Vous avez aimé ce contenu ?

Suivez-nous dès aujourd’hui sur nos différents réseaux sociaux :

Laisser un commentaire