Stratégie de trading

Comment utiliser une stratégie stop loss ?

Erwan Signe
de
Erwan Signe

Partager

Recevez notre trading mag

Notre précédent article évoqué le risk management, un élément particulièrement important pour sécuriser votre activité de trading. Cette semaine, nous continuons dans ce même registre avec un élément essentiel du money management, le “Stop Loss” : une manière de mettre l’accent sur la sécurité et la protection d’un placement ou d’un trade !

Le stop loss est crucial puisqu’il définit la perte maximale que vous êtes prêt à accepter et il peut être choisi en fonction de différents critères graphiques (support, moyenne mobile, résistance, etc.)

Contester de temps à autre et surtout lorsqu’il est mal utilisé, le stop loss demande une certaine vigilance, un certain apprentissage avant de l’intégrer dans la routine de son money management.

Cet article a pour but de vous apporter les bases de compréhension du stop loss mais pour une utilisation quotidienne, une formation est nécessaire.

Qu’est ce qu’une stratégie stop loss ?

Un stop loss est un ordre permettant d’acheter ou de vendre un titre automatiquement une fois que l’action a atteint un certain seuil prédéfini par le trader en amont.
La fonction première d’un stop loss est de limiter le risque de perte sur une position, de réduire en quelque sorte les pots cassés.

Si vous placez un stop loss 5% en dessous du prix auquel vous avez acheté votre action, votre perte maximale potentielle sera alors ses 5% et rien de plus.

stop loss

Comment placer des ordres Stop Loss et Take Profit ?

Les facteurs à prendre en compte avant de placer ses stop loss sont :

  • Votre type de trading (scalpeur, day trader, investisseur moyen terme, long terme, etc.)
  • Le marché sur lequel vous investissez (Matières premières, indices, actions, etc.)
  • La volatilité journalière de vos instruments de trading

Les critères à utiliser pour mettre son stop loss :

  • Nombre fixe de pips ou de points
  • Le temps
  • Les indicateurs comme la moyenne mobile ou exponentielle
  • Le dernier creux ou sommet

Les deux techniques pour placer un stop loss:

  • En pourcentage ⇒ Ce n’est pas réellement une technique boursière mais plus une approche de money et de risk management
  • En valeur absolue ⇒ C’est la plus professionnelle des deux puisqu’elle s’appuie sur l’analyse graphique
    Si vous souhaitez en savoir davantage sur ces deux points, consulter cet article très détaillé et agrémenté d’exemples : Comment placer efficacement un stop loss ?

Enfin, sachez que tout repose sur votre stratégie de trading. Si vous êtes un scalpeur par exemple, vous aurez tendance à placer un stop loss serré en cas de retournement rapide du marché. Mais vous pouvez choisir au contraire de placer un stop loss plus large pour garder votre position malgré les mouvements imprévus du marché boursier si cela est en accord avec money management. Toutefois la contrepartie de cette technique est que vous pouvez gagner 50 CHF et perdre de temps à autre 100 CHF.

COMPARATIF DES BROOKERS

Ce que votre broker peut vous proposer comme stop loss

Et oui, s’il n’y avait qu’une seule forme de stop loss ce serait beaucoup trop simple, alors pour complexifier un peu les choses les différents brokers sur le marché vous proposent plusieurs catégories d’ordres stop loss.

  1. Dans un premier temps les brokers vous proposent deux niveaux d’exécution de stop loss :
  2. Garanti ⇒ le broker vous garanti le l’exécution de votre ordre stop (option souvent payante)
    Non garanti

Ensuite, en fonction de votre mode d’exécution d’un trade , vous avez également la possibilité d’utiliser :

  • Le stop loss classique
  • Le stop suiveur (ou Trailing stop)*

*Comme évoqué précédemment les stop loss sont destinés à réduire vos pertes lorsque le marché évolue contre votre position, mais ils peuvent aussi s’avérer très utile pour verrouiller vos profits. Si par exemple vous avez ouvert une position longue et que le marché évolue dans la bonne direction, votre transaction devient alors profitable. Votre stop loss classique, qui a été placé à un niveau inférieur de votre prix d’ouverture, peut désormais être placé sur votre prix d’ouverture (pour atteindre le seuil de rentabilité) voire même au-dessus (vous garantissant alors un profit).
Ces étapes peuvent être réalisées de manière automatique, avec le Trailing Stop. C’est un outil particulièrement utile dans le cadre de votre risk management, en particulier quand les évolutions de prix sont rapides ou quand vous ne pouvez pas surveiller constamment le marché. N’hésitez pas à consulter cette vidéo pour comprendre comment placer un trailing stop (à partir de 3min55).

 

Enfin, votre broker peut aussi vous demander d’avoir une distance minimale entre le cours de la bourse et votre niveau de stop loss. On parle alors de stop loss :
avec distance minimale
sans distance minimale ⇒ meilleure option si vous souhaitez faire du scalping ou trader le calendrier économique

Quels sont les avantages et défauts d’une stratégie stop loss ?

stop loss strategie

Les avantages d’une stratégie stop loss sont les suivants :
Elaborer un plan de money management efficace
Diminuer et se libérer de l’emprise de ses propres émotions
Simplifier votre trading
Limiter vos pertes
Par ailleurs les stop loss vous permet de ne pas surveiller quotidiennement l’évolution de vos titres, vous pouvez automatiser la clôture de vos ordres. Ce qui est plus que pratique lorsque vous avez des imprévus, des rendez-vous de dernières minutes ou encore lorsque vous êtes en vacances et que vous n’avez pas de connexion internet facilement.

Enfin, l’utilisation des stop loss ne représente pas de coût supplémentaire pour les utilisateurs. Il représente en quelques sorte une assurance gratuite et vous pouvez décider de déclencher ou non vos stop loss.

Les principaux désavantages auxquels font face les traders qui utilisent les stop loss sont les suivants :

L’ordre stop loss peut être déclenché lors d’un pic de volatilité, même s’il n’est que passager. Lorsque vous avez fixé la limite et que le stop est atteint, l’action est automatiquement vendue
La clôture de ses positions à répétition oblige le trader à encaisser des petites pertes trop régulièrement à cause de la volatilité normale du marché financier
Dernier inconvénient majeur, les stop loss ne fonctionnent pas lorsque la bourse est fermée ! Si vous avez des actions en cours vous ne serez donc pas protégé des gaps d’ouverture

Astuces supplémentaires (pour contrer ses désavantages):
Placer vos stop loss assez loin pour permettre à l’ordre de fluctuer normalement et de ne pas être exécuté rapidement. Un investisseur long terme préférera placer son stop à 15% tandis qu’un trader court terme placera peut être son stop à 5%.
Pour vous protéger des gaps d’ouverture (indiqué en 3ème point) vous pouvez mettre en place des options de vente.

Télécharger le comparateur des brokers des marchés financiers

Partager

Geneva Trade Center
Vous aide à décortiquer l'actualité
VOIR NOS PROGRAMMES
Avenue des Morgines, 10
1213 Lancy
T +41 22 436 86 05
Geneva Trade Center SA
Une société de formation au Trading Suisse implantée en plein coeur du quartier des banques à Genève, à deux pas des salles de marchés des plus grands établissements bancaires Genevois.
Découvrir nos formations
Numéro LEI : 506700Y33YRPKBY24680
Termes et conditions de vente

Nous suivre

No description
Développé par Octree
Avenue des Morgines, 10
1213 Lancy
T +41 22 436 86 05

Nous suivre

No description
Stratégie digitale par Too PixelToopixel
Numéro LEI : 506700Y33YRPKBY24680
Termes et conditions de vente