Les meilleurs indicateurs bourses pour trader les futures

Quels sont les meilleurs indicateurs boursiers ?

Si vous souhaitez avoir une ou plusieurs stratégies de trading efficaces, il vous faut des indicateurs boursiers. Par contre, trouver des indicateurs pour trader sereinement n’est pas une chose facile. De plus, il faut bien connaître le fonctionnement des indicateurs que vous utilisez pour bien les associer entre eux.

Il est évident que vous ne voulez pas voir fondre votre capital car l’objectif est de prendre une position sur les marchés qui vous garantie des bénéfices. Heureusement, nous sommes bien placés pour parler du sujet car nous formons beaucoup de traders particuliers.

Après la lecture de cet article, vous aurez connaissance:

  • Des différents types d’indicateurs boursiers.
  • D’indicateurs techniques incontournables pour bien trader.
  • De certains indicateurs utilisés par des trader professionnels.

Alors, commençons dès maintenant à vous éclairer sur le sujet des indicateurs en bourse et vous donner des armes pour augmenter votre capital.

Qu’est ce qu’un indicateur en trading ?

Dans cette partie, nous allons bien définir différents types d’indicateurs boursiers. Pour faire simple, un indicateur se base sur le passé d’un cours de bourse. L’évolution du prix de l’actif et ses réactions face à certains niveaux de prix permet aux indicateurs de vous fournir des éléments afin de déterminer la façon dont le cours va évoluer.

L’idée est de prédire si un actif aura une tendance baissière, une tendance haussière ou une tendance neutre. L’analyse technique avec les indicateurs vous donnera aussi des confirmations sur des figures chartistes ou des figures de retournement de tendance.

L’art du trading est de trouver un signal d’achat ou un signal de vente en fonction de l’évolution du cours et de suivre les tendances au bon moment.

Qu’est ce que l’indicateur momentum en bourse ?

L’indicateur momentum en bourse est très populaire parmi les traders. Dans l’analyse technique, ils permettent d’identifier les tendances de marché d’une action ou d’une devise. Cela se traduit par les informations sur la force acheteuse ou la force vendeuse de l’actif.

Le plus célèbre des indicateurs momentum est le RSI (Relative Stenght index). Cependant, interpréter les indicateurs de momentum ne suffisent pas à donner des signaux techniques pour entrer en position.

Indicateurs boursier momentum RSI

Par exemple, un RSI indiquant une force acheteuse dans la zone de surachat n’est pas un indicateur de retournement. Il vous faut identifier une divergence baissière et que celle-ci soit confirmée pour avoir un signal de vente. Si vous recherchez un signal d’achat, vous devez dans ce cas avoir une divergence haussière et qu’elle soit confirmée pour avoir un inversement de tendance.

Bien sûr, si vous identifiez des divergences, l’idéal est d’avoir d’autres indications de tendance ou des figures techniques pour avoir des signaux de trading puissant. Vous vous assurez une bonne réussite de votre analyse chartiste.

Les Indicateurs boursiers de support et de résistance :

Utiliser un indicateur de support et de résistance est très intéressant pour définir des niveaux de prix important sur un cours.

Mais que sont les supports et les résistances ?

  • Un support est un niveau de prix important qui se situe sous le cours. C’est à dire que lorsque le cours de l’actif baisse pour toucher ce prix, il y a de très fortes chances pour qu’il y ait une réaction inverse et qu’un signal d’achat à court terme se présente. Vous pourrez profiter du rebond de l’actif.
  • Une résistance fonctionne de la même façon qu’un support mais dans le sens inverse. Lorsque ce niveau de prix situé au dessus du cours de l’actif est atteint, il y a de fortes chances qu’un signal de vente à court terme se présente. Prendre une position à contre tendance peut alors être possible.

Les indicateurs de supports et de résistances les plus connus sont les expansions de Fibonacci et les points pivots avec leur résistances et leurs supports.

Indicateurs boursiers de supports et résistances

Ces deux indicateurs ont un double emploi. Ils peuvent être un objectif de prise de bénéfices sur les niveaux indiqués et être des niveaux de stop loss. Mais il peuvent également être des zones de points d’entrée en position importants si vous avez un signal sur ce niveau de prix.

Pour approfondir vos connaissances, nous dispensons d’une formation gratuite. Cette formation vous aidera à vous forger une structure et une méthode de trading rapidement et facilement. Vous aurez déjà une discipline pour mettre au point des plans de trading.

Comment lire les volumes en bourse ?

Les volumes en bourse vous indiquent le sentiment de marché au niveau des intervenants. Pour faire simple, c’est une addition de l’ensemble des transactions qui sont effectuées sur une période précise. En trading, cette période est généralement matérialisée par un chandelier japonais sur une unité de temps.

En plus du sentiment des investisseurs, les volumes vous donnent une idée du nombre de titres échangés durant la période étudiée. Cela vous permet de voir si vous avez une force acheteuse qui va engendrer une appréciation du marché. Dans le sens inverse, vous avez aussi l’information si un grand volume de ventes s’effectue, alors cela engendrera une dépréciation de l’actif.

Concrètement, un indicateur de volume se visualise sous forme de graphique en barre. C’est très intéressant car vous pouvez comparer les volumes entre chaque période. Vous aurez ainsi une indication pour avoir un signal d’achat ou un signal de vente.

Indicateur de volume boursier

Les indicateurs de volumes sont surtout utilisés pour analyser le cours d’une action. Ils sont en revanche assez peu utilisés pour trader les indices ou le forex. Cependant, il peuvent quand même vous donner une indication pour confirmer un biais haussier ou un biais baissier.

Quels sont les meilleurs indicateurs techniques pour votre trading ?

Maintenant que vous connaissez différents indicateurs boursiers, vous allez pouvoir déterminer ceux qui conviennent à votre trading. Il y a d’autres indicateurs comme les oscillateurs ou les indicateurs de volatilité. Mais soyons clair, chaque personne analyse et interprète différemment les données fournies par les indicateurs techniques de momentum, de support et de résistance.

On ne peut pas dire qu’un indicateur technique est meilleur qu’un autre mais disons qu’il est plus adapté à votre analyse technique. Bref, vous devez vous sentir à l’aise avec l’associations des indicateurs boursiers que vous utilisez. Vous mettrez alors au point vos propres paternes pour analyser le marché.

Cependant, nous allons malgré tout vous donner des idées d’indicateurs adaptés en fonction du type de trading que vous souhaitez pratiquer. L’organisation de votre journée de trading est aussi un facteur de réussite pour bien spéculer sur les marchés.

Quels indicateurs boursiers pour le day-trading ?

Le day-trading est un style d’investissement où vous prenez seulement quelques positions par jours. Généralement, Il y a 2 à 3 positions prises par jours en moyenne.

Avant de faire votre plan de trading, vous devez bien analyser le cours grâce aux indicateurs techniques et aux fondamentaux avec les publications macroéconomiques.

Analyse technique pour le day-trading
Analyse technique pour le day-trading

Les supports et les résistances, les bandes de Bollinger et les extensions de Fibonacci vous permettront de d’identifier des zones d’interventions. Ces zones vous permettront d’être dans des niveaux de prix intéressants pour trouver un signal d’achat ou de vente. Vous devez bien identifier des bougies ou des figures de retournement afin de prendre positions. Associez des cassures de lignes de tendance avec des avalement de bougies pour avoir un signal. Dans ces zones d’achats ou de ventes, vous avez souvent de bonnes impulsions haussières ou des impulsions baissières. Si vous les avez bien identifiées vous vous assurez une bonne réussite dans vos trades. C’est vraiment un ensemble de critères qui vous permettront d’avoir un signal clair pour rentrer dans le marché.

Si il y a déjà une tendance imprimée sur le marché, vous pouvez prendre un trade journalier avec une stratégie de suivie de tendance avec les moyennes mobiles. Généralement, on utilise les MM20 et MM50. Utiliser les points pivots sont utiles pour déterminer des objectifs de target profit ou des stop loss. Une MACD ou un RSI en supplément est aussi un plus pour confirmer un signal d’achat ou un signal de vente. Enfin, le stochastique est aussi une option si vous préférez utiliser ce type d’indicateur.

Parfois, un trade intraday peut se transformer en swing si vous êtes intervenu dans une zone weekly (hebdomadaire) ou mensuelle. Cela intervient dans la gestion des trades et des options possibles pour vous.

Quels indicateurs boursiers pour le Scalping ?

Le scalping est le trading le plus compliqué et il faut être expérimenté pour être efficace. Il faut savoir que pour faire du scalping, il faut un peu de volatilité pour profiter des mouvements de marché. De plus, vous devez suivre et étudier les chandeliers japonais sur des unités de temps très courtes. Enfin, l’analyse fondamentale n’a qu’un intérêt secondaire dans ce cas précis sauf au moment de la publications des annonces macroéconomiques.

Un des meilleurs moyens de ne pas se tromper dans ce type de trading est de faire du suivi de tendance. Pour ce faire, l’utilisation des moyennes mobiles avec les indicateurs de supports résistances. De préférence, il est mieux d’utiliser les moyennes mobiles simples plutôt que les moyennes mobiles exponentielles. Vous pouvez tracer vos propres supports et résistances et utiliser les extensions de Fibonacci et les points pivots pour déterminer des points d’entrée à l’achat ou à la vente. Pensez également à vous aider des lignes de tendances à court terme ainsi que des figures chartistes comme les triangles ascendants, les triangles descendants et les triangles de compression. Le franchissement des lignes de coûts que vous tracer associé à un oscillateur comme le MACD donne de bons signaux.

Les indicateurs techniques pour le scalping
Analyse technique pour le scalping

Pour rappel, un scalp en trading est une position qui dure de quelques secondes à quelques minutes pour gagner seulement peu de points. C’est en multipliant les trades sur les marchés que vous allez réaliser votre performance financière.

Bref, en dehors des moyennes mobiles, vous n’avez pas besoin de beaucoup d’indicateurs. Eventuellement, accompagnez vous d’un indicateur MACD zéro retard pour avoir des confirmations de signaux. Mais la clé dans le scalping est de bien analyser les supports et les résistances pour avoir des niveaux importants.

Pour approfondir vos connaissances, vous pouvez visionner notre vidéo sur les outils de trading.

Essayez des indicateurs boursiers de trader professionnels

Vous connaissez désormais les indicateurs principaux pour commencer à trader avec un minimum de connaissance sur les marchés. Pourtant, il y a deux indicateurs particulièrement puissants et utiles qui sont utilisés par les traders professionnels anglosaxons. Il s’agit du carnet d’ordres boursier et du market profile.

Chez Geneva trade center, nous dispensons une formation qui se spécialise sur ces deux indicateurs boursiers. Vous pourrez intervenir sur les cours futures des cryptomonnaies, des indices, des devises et des actions. Vous profiterez également des 15 années d’expérience de notre formateur pour vous donner toutes les bonnes habitudes d’un traders pro.

Avoir le quotidien d’un trader structuré, de bien analyser le marché pour mettre en place votre plan de trading sur les marchés futures seront le cœur de cette formation. L’objectif pour vous est de faire des profits et de vous créer un complément de revenu ou même d’en faire une activité à plein temps.

Laisser un commentaire