Morning Meeting : Comment analyser l’actualité du trading ?

Morning Meeting : Comment analyser l’actualité du trading ?

La BCE vient de faire une nouvelle annonce, comment analyser les indices boursiers suite à ces récentes déclarations ? Comment éviter le danger ? Et surtout quel raisonnement adopter ?  Notre coach trader décrypte pour vous aujourd’hui l’état des marchés boursiers, le tout en vidéo : 

Retranscription de la vidéo 

[…] Que se passe-t-il aujourd’hui ? On se rend compte que suite aux déclarations de la BCE, le Bund et l’Euro stoxx ont baissé. Ça n’arrive pas souvent. Alors lorsqu’il faut gérer des journées baissières telles que celles-ci, on voit qu’il y a un break out sur des petites zones. […]

[…] Cette situation qui n’arrive pas souvent soit le mouvement se termine dans la V.A soit il continu comme ici. Alors, c’est quoi les dangers aujourd’hui ? Pour commencer les marchés, les investisseurs ont des obligations. Alors le danger aujourd’hui, c’est que puisque Madame Lagarde n’a pas dit tout ce qu’elle devait dire (visiblement), tous les autres membres du conseil exécutif, et tous les autres banquiers comme la BCE, vont lancer leur avis sur les marchés, aux journalistes par exemple. […]

[…] Il faut donc être vigilant aux nouvelles informations puisque ce sont finalement les allégations des journalistes qui font réagir le marché. Ça peut être très calme puis réagir immédiatement donc suivez bien les news. On va donc essayer de trouver des endroits pour shorter les marchés par rapport à ces profils. Du moins, je pense que dans cette zone de classe si on short, le niveau le plus bas sera ici. Normalement si on range le lendemain des annonces de la BCE, le range des marchés devrait être à peu près de 50 K – 60 K. Donc je pense qu’ici on peut tenter un achat. […]

[…] C’est juste que le Stoxx et le Bund sont plus bas qu’hier et une fois encore cette situation n’arrive pas souvent donc faite attention. Bien sûr, sur le Stoxx on range toujours, tu le vois baisser ici, donc il n’y a pas grand chose à faire de plus. On achète ici, on vend là et si ça casse aujourd’hui on pourra donc faire des ventes parce que c’est une continuation de mouvement des gains après l’annonce de la BCE. En ce qui concerne le BTP,  c’est la même chose, c’est le BTP-Bund qui a chuté hier en même temps. […]

Vous avez aimé ce contenu ?

Suivez-nous dès aujourd’hui sur nos différents réseaux sociaux :

Laisser un commentaire